Présentation du championnat pré-national féminin par le Bien Public

21 septembre 2012 - 18:26

Les équipes côte-d’oriennes dans l’inconnu - Le Bien Public 21 09 2012

A l’instar de leurs homologues masculins, les Côte-d’Oriennes engagées cette saison en Prénationale ne sont pas vraiment prédestinées à jouer les premiers rôles, même si chacun attend les premiers matches pour savoir où vraiment se situer.

Devancée uniquement par Saint-Apollinaire la saison dernière, seule la réserve du CSLD aura peut-être un coup à jouer. « On va d’abord essayer de perdre le moins de matches possibles, en souhaitant surtout véhiculer les valeurs du club, à savoir la combativité et l’agressivité défensive », estime ainsi le coach dijonnais Nicolas Leblanc.

De leur côté, les réservistes du BC Chenôve tenteront également de se hisser dans la première moitié du classement, bénéficiant notamment du renfort de Stéphanie Pommier, qui évoluait avec l’équipe première en N1, et d’Inès Benshickh, qui arrive de N2. « On part avec l’objectif de jouer le milieu de tableau, voire un peu plus haut si possible… », confie l’entraîneur Jordan Petetin, conscient que la tâche ne sera pas forcément simple.

Un rôle de trouble-fête ?

Son collègue genlisien Stéphane Ruin s’attend lui aussi à quelques difficultés, à la tête d’une équipe promue à ce niveau : « On ne fait partie des grosses cylindrées et on sait que ce sera compliqué. L’objectif est évidemment de se maintenir, en sachant que l’on possède une équipe jeune avec une marge de progression importante. Il faudra déjà gagner les matches à notre portée, et ensuite, si on peut jouer un rôle d’équipe poil-à-gratter, on ne s’en privera pas… »

Un costume de trouble-fête que les filles de Bligny-lès-Beaune ou de Seurre tenteront également d’endosser, même si ces dernières, qui redescendent de Nationale 3, partent quelque peu dans l’inconnu avec un effectif légèrement modifié et un nouveau coach à leur tête, Patrick N’Depe. « On pourra peut-être jouer le haut de tableau, on verra… On va d’abord avancer match après match… », souligne-t-il.

Bref, pour les unes comme pour les autres, il faudra sans doute attendre quelques semaines pour connaître les prétentions de chacun.

Commentaires

Aucun événement

avr.
Vosges Du Nord Bc
mai
Asc St-apolinaire 2
avr.
As L'aiglon Auxonne
avr.
As L'aiglon Auxonne
janv.
Al Nuits-saint-georges-2
janv.
As L'aiglon Auxonne -2
janv.